Interview OFF avec Alexandre Louisy, Upflow

Finance mag est là pour faire le lien entre vous et mettre en avant les personnalités qui composent le secteur de la finance et de l’innovation. Parce qu’il y a toujours une personne derrière la mission… Finance Mag joue l’indiscrétion en vous proposant un nouveau format : L’interview OFF.

L’interview OFF se poursuit avec Alexandre Louisy, co-fondateur et CEO de Upflow. La start-up qui met fin aux impayés avec une gestion simplifiée des factures et relances pour les entreprises !

La dernière application mobile que vous avez utilisé aujourd’hui ?

Headspace

Quelle autre carrière auriez-vous pu faire ?

Torréfacteur

Comment vous déplacez vous pour venir au travail ?

En vélo… électrique.

Les indispensables qu’on trouvera toujours sur votre bureau ?

40 livres de management.

D’ailleurs, plutôt bureau fixe ou plutôt travail en mode coworking ?

Bureau fixe

Pour vous la pause déjeuner c’est plutôt plateau repas devant l’ordi ou restaurant ?

Ni l’un ni l’autre, mais déjeuner avec l’équipe.

Quel est votre côté le plus innovant ?

Early adopter de tout ce que je peux tester, par exemple, mon vélo Cowboy

Votre particularité la plus « old school » ?

Mon carnet de prise de notes

Votre devise au travail ?

Think long term.

Plutôt Facebook, Twitter, Instagram ou Linkedin ?

Linkedin la journée, Twitter le soir.

Votre personnage historique préféré ?

Edmond Dantes

Votre série ou film culte ?

Aucun, je n’ai toujours pas la télé 🙂

Une chanson à mettre dans les oreilles avant un gros rendez-vous clients pour se donner force et courage ?

Sing for the Moment, Eminem

Votre moyen de décompresser après le travail ?

Courir, beaucoup

Complétez ces phrases :
« La finance c’est l’un des indicateurs de santé d’une entreprise, pas le seul »

« Mes collaborateurs disent de moi que je suis trop speed »

« Si on veut capter mon attention on doit m’annoncer une bonne nouvelle, ou m’envoyer un mail»

Enfin, nommez la prochaine personne qui passera à la casserole de l’interview OFF :

Jeremy Goillot, Head of Growth de Spendesk


Suggestions d'articles