On évoque souvent la technologie de la Blockchain pour certifier des transactions bancaires, du transfert de données personnelles dans le cadre du KYC. Les questions de certification, d’authenticité et transfert sont également au coeur de l’image de marque des entreprises. Jérôme Lascombe, fondateur de Wiztopic, a voulu tirer les bénéfices de la Blockchain pour contrer les cas de manipulation de l’information des entreprises cotées. 

Jérôme, pouvez-vous vous présenter ?

Je suis un entrepreneur dans la communication d‘entreprise. Après avoir dirigé des agences de RP et de communication corporate, j’ai créé Hopscotch, l’une des toutes premières agences de relations publiques et de communication digitale en France. Je travaille depuis toujours sur les enjeux de management de l’information des entreprises et notamment sur la gestion des risques liés à la communication des sociétés cotées. J’ai créé Wiztopic en 2014, lorsque j’ai rencontré Raphaël Labbé, mon associé, qui lui aussi est un entrepreneur mais issu du monde des médias. Nous avions fait le même constat : la fonction communication des entreprises était la seule à ne pas disposer de technologies « métier » à la différence des directions commerciales, financières ou RH. Nous avons donc créé Wiztopic la première plateforme des équipes communication des sociétés cotées et du secteur de la finance. Avec un objectif : les aider à digitaliser leurs process et à maitriser leurs informations. 

Jérôme Lascombe - Wiztopic

Quelle a été votre réflexion à la création de Wiztopic ? Comment avez-vous créer le lien entre la technologie de la blockchain et les informations financières ?

Les cas de manipulation de l’information des sociétés cotées se sont multipliés depuis quelques années. Assurer la confiance dans l’information émise par leur entreprise est devenue une préoccupation prioritaire des équipes communication.  La blockchain est une technologie qui présente plusieurs avantages pour sécuriser la diffusion d’informations financières. Elle permet de tracer un contenu depuis son émetteur jusqu’à son destinataire, que ce soit un investisseur ou un média. Wiztrust, notre plateforme de certification de l’information permet aux entreprises d’ancrer un document – par exemple un communiqué de presse – dans la blockchain. Elle permet de créer l’équivalent d’une empreinte digitale pour chaque fichier (pdf, images, vidéos), et d’offrir à ses destinataires la possibilité d’en vérifier l’authenticité dans la blockchain. L’émetteur contribue ainsi à assurer la confiance dans l’information qu’il diffuse.  

La blockchain certifie certes la transparence mais elle ne peut garantir que les informations qui y sont inscrites soient vraies. Comment peut-on alors véritablement certifier l’information ?

Avec Wiztrust vous pouvez certifier l’authenticité d’une source et l’intégrité d’un contenu, mais pas qu’une information est vraie. Lorsqu’un journaliste ou un investisseur vérifie un fichier sur wiztrust.com, il saura qu’il a bien en main le document certifié par l’émetteur, pas qu’une information est vraie ou fausse. Si émetteur certifie une information erronée, notre technologie n’a pas les moyens d’en vérifier la véracité. 

Les pratiques de consommation des médias permettent des échanges quasi instantanés de l’information : comment la Blockchain peut aider à vérifier l’information financière dans l’urgence ?

Justement, nous avons conçu un outil de vérification en temps réel. Le temps des médias s’accélère. Les agences de presse financière n’ont pas toujours le temps de vérifier à fond une information. Et l’ingéniosité des hackers et autres manipulateurs est sans cesse renouvelée. C’est en offrant aux destinataires de l’information la possibilité de la vérifier en un clic seulement sur wiztrust.com que nous répondons à cette accélération du temps de l’information. 

Peut-imaginer totalement éradiquer les fake-news dans l’industrie financière ?

Dans ce domaine, une assurance tout risque n’existe pas. La blockchain est la solution la plus efficace pour faire face à ces enjeux. Avec Wiztrust nous offrons aux destinataires de l’information une méthode rapide et fiable de vérification de l’information en complément des méthodes « traditionnelles » de vérification de l’information