Les levées de fonds fintech du mois d’août

NDLR : BlackFin Tech est un fonds d’investissement doté de 180 M€ qui investit dans la fintech, l’insurtech et la regtech en Europe. Chaque mois, un membre de l’équipe d’investissement décrypte les plus belles levées de fonds du secteur.

Le mois d’août est généralement calme en matière de levées de fonds, et celui-ci, malgré la situation sanitaire exceptionnelle, n’a pas dérogé à la règle.

Pour preuve : il n’y eu « que » 26 deals en aout, pour un montant total levé de 206 M€. Fait étonnant : aucune fintech française n’a annoncé de levée de fonds au mois d’août. Effet covid ou effet vacances en France ?

Parmi les 10 plus grosses levées de fonds du mois d’août, le podium est trusté par 3 fintechs anglaises, et elles sont 5 en tout à figurer dans le top 10. Suivent ensuite 2 banktechs espagnoles, 2 insurtechs allemandes et une regtech autrichienne.

La plateforme de paiements PPRO lève 50 M$ auprès de Sprints Capital, Citi Venture et HPE Growth

Considérée comme une PaaS, c’est à dire une Platform-as-a-Service, PPRO permet aux institutions financières, aux solutions de paiement (PSP) et aux marchands de gérer leurs transactions domestiques et transfrontalières simplement. Avec un volume annuel de 9 Mds de dollars de transactions, PPRO a connu une augmentation de 85% en un an.

L’équipe s’est déjà agrandie de 25% cette année, accueillant de nouvelles recrues dans le département produit venues d’Allemagne, du Brésil et de Singapour. L’enjeu est de fournir des produits de haute qualité sur les marchés européen, APAC et latino-américain. Dans ce contexte, les fonds injectés devraient servir à accélérer la croissance.

La neobanque espagnole Bnext étend sa Series A par une levée de fonds de 11 M€

Alternative pionnière aux banques traditionnelle en Espagne, Bnext a lancé son application en 2018. Elle opère sur le marché européen sous une licence e-money. A l’heure actuelle, la fintech compte plus de 300 000 utilisateurs et enregistre plus de 100 M€ de transactions mensuelles.

Cette nouvelle levée de fonds porte le montant total levé par la startup à 33 M€ – après la Series A de 22 M€ en octobre dernier. Cette extension est en fait un tour interne auprès des investisseurs historiques DN Capital, Redalpine, Speedinvest, Founders Future, Enern, Digital Horizons, Kreos Capital et Cometa. Ces fonds devraient servir à l’expansion géographique dans les pays hispanophones d’Amérique Latine.

La fintech du paiement londonienne Form3 boucle une Series C de 33 M$ pour se développer à l’international

Créée en 2016, Form3 offre aux institutions financières et aux fintechs une technologie basée sur le cloud qui leur permet de résoudre les défis liés aux infrastructures de paiement. Comme PPRO, la fintech commercialise son offre sur un modèle de Platform-as-a-Service.

Après une Series B de 13 M$ en 2018, la fintech a triplé de taille, augmenté son revenu annuel récurrent de 160% et ouvert un hub à Amsterdam. De nouveaux investisseurs tels que Lloyds Banking Group, Nationwide Building Society et le fonds d’investissement 83North sont entrés au capital de Form3, aux côtés de Draper Esprit. En résultent des bénéfices stratégiques pour les deux premiers, qui vont déployer la solution de la fintech au sein de leur organisation.

Félicitations à Habito, Vitesse, Lana, Element, Claimsforce, Sync et Kompany pour leurs levées de fonds respectives !

Vous pouvez retrouver BlackFin Tech sur Linkedin, sur Medium et même directement recevoir le récapitulatif des levées de fonds par mail en vous inscrivant sur ce lien.


Suggestions d'articles