Les levées de fonds fintech en janvier 2021

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

BlackFin Tech est un fonds d’investissement doté de 180 M€ qui investit dans la fintech, l’insurtech et la regtech en Europe. Chaque mois, un membre de l’équipe d’investissement décrypte les plus belles levées de fonds du secteur.

2021 a commencé sur les chapeaux de roue pour les fintech et insurtech européennes ! Pas moins de 43 deals en janvier, pour un montant total de plus d’un milliard et demi d’euros (1,59 Mds €). A titre de comparaison, le mois de janvier 2020 avait recensé 29 levées de fonds pour un montant total de 527 M€, soit le tiers de 2021. Plus d’opérations donc, pour beaucoup plus d’argent investi dans les fintechs et insurtechs. Ce qui est aussi frappant, c’est que le top 10 des plus grosses levées de janvier cumule 1,26 Mds €, contre 470 M€ pour le mois de janvier 2020 (et 507 M€ au mois de décembre 2020).

Dans ce top 10 impressionnant, on retrouve sans surprise un trio de tête britannique : Checkout.com, Rapyd et PPRO. Trois fintechs françaises, deux allemandes et une italienne viennent compléter le top 10 des levées de fonds. Parce qu’elles représentent 5 des dix plus grosses opérations du mois qui vient de s’écouler, les fintechs du paiement sont à l’honneur. Une seule insurtech, Clark, intègre le top 10. Zoom sur les levées les plus marquantes du mois de janvier.

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/secure.notion-static.com/d0ae7e56-36a2-4249-9f31-1740b011c6f9/final_january_top_10.png

Avec sa Serie C colossale, Checkout.com devient la fintech européenne la mieux valorisée, devant Klarna

Créée en 2012, la fintech londonienne fournit aux marchands e-commerce une plateforme API pour agréger plusieurs types de paiements.

Un chiffre en dit long sur sa progression : en un an, l’entreprise a doublé ses recrutements, passant de 440 employés en janvier 2020 à 940 en fin d’année. Pour 2021, la fintech britannique prévoit de recruter 700 nouveaux profils.

Mené par Tiger Global Management LLC, ce nouveau tour de table de 450 M$ intervient après une Série B de 150 M$ en juin 2020, portant les financements de la décacorne à 830 M$ (et sa valorisation à 15 Mds$ !). Checkout.com devient ainsi la fintech la mieux valorisée en Europe, devant Klarna. Pour combien de temps ? Certaines rumeurs courent sur la prochaine levée de fonds de la fintech suédoise, qui ferait grimper sa valorisation à 25 Mds d’euros…

La britannique PPRO lève 160 M€ et vient s’ajouter à la liste des licornes européennes du paiement

PPRO est une solution créée en 2006 à destination des acteurs du e-commerce, pour leur permettre de processer les paiements transfrontaliers et de gérer les taux de change. De cette façon, les marchands augmentent leur reach et laissent leurs acheteurs opter pour la méthode de paiement locale de leur choix.

Aujourd’hui, l’offre de services de PPRO s’est considérablement élargie, avec toute une gamme de solutions pour les leaders de l’industrie du paiement, mais aussi en proposant aux consommateurs et aux entreprises la possibilité de créer leur monnaie digitale.

Après une levée de fonds de 50 M$ il y a six mois auprès de Sprints Capital, Citi Ventures et HPE Growth, PPRO boucle un nouveau tour de table de 180 M$ auprès notamment d’Eurazeo Growth, et accède au statut de licorne dans la foulée.

Mambu, le core banking system allemand, boucle une levée de fonds de 110 M€

A sa création en 2009, la fintech ciblait les plateformes de microcrédit sur les marchés émergents, mais a progressivement convaincu des acteurs plus établis d’utiliser son core banking system pour déployer leurs solutions sur leurs géographies.

Aujourd’hui, Mambu répond aussi bien aux besoins de fintechs comme N26 ou OakNorth que de grandes entreprises désireuses de lancer une nouvelle gamme de produits pour l’une de leurs branches financières (comme ABN Amro par exemple).

Leadée par TCV, cette levée de fonds intervient deux ans après un tour de table de 30 M€ mené par Bessemer Venture Partners et porte la valorisation de Mambu à 1,7 milliard d’euros. De quoi permettre à la startup de rivaliser avec les géants de l’industrie que sont Temenos, Avaloq, FIS ou encore Fiserv.

Félicitations à Rapyd, Curve, Clark, Alma, Quantile, Scalapay et Indy (ex Georges) pour leurs levées de fonds respectives !

Vous pouvez retrouver BlackFin Tech sur Linkedin, sur Medium et même directement recevoir le récapitulatif des levées de fonds par mail en vous inscrivant sur ce lien.

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn