Après le Brexit, Londres va-t-elle céder sa place de hub mondial de la fintech ? C’est en tous cas l’idée la plus répandue parmi ses acteurs.

Trois raisons à cela : d’abord, les entreprises dépendent de la possibilité de lancer leur produit en Europe ; ensuite, de nombreuses Tech s’appuient sur des développeurs originaires des pays de l’Union ; enfin, les craintes et les incertitudes qui vont toucher l’investissement vont s’étendre sur le marché de la fintech.

En savoir plus :
http://www.ibtimes.co.uk/brexit-will-london-lose-its-fintech-crown-1567222

Abonnez-vous
au magazine !

Recevez chaque trimestre 68 pages de contenus d’acculturation de la finance et de l’innovation, organisées en 5 grandes rubriques :

  • Actualités
  • Analyses
  • Des dossiers spéciaux
  • Des tribunes
  • Des grandes interviews
  • À la découverte des écosystèmes régionaux

Offre flash 50 € / an

Au lieu de 56 € / an

*Offre valable jusqu'au 30 Octobre

Je m'abonne