Les levées de fonds fintech du mois de juin

BlackFin Tech est un fonds d’investissement doté de 180 M€ qui investit dans la fintech, l’insurtech et la regtech en Europe. Chaque mois, un membre de l’équipe d’investissement décrypte les plus belles levées de fonds du secteur.

On le lit partout, le premier semestre 2021 a été une période d’exception pour les fintech européennes. Avec 91 deals et 3,8 milliards d’euros levés, le mois de juin clôt le semestre en beauté. Pour donner une idée du dynamisme du mois qui vient de s’écouler, les montants levés représentent plus de la moitié des fonds levés sur tout le deuxième trimestre (6,8 milliards d’euros). Parmi les dix plus gros deals du trimestre, cinq ont eu lieu au mois de juin : Mollie, Wefox, Klarna, Ledger et Bought by Many. En comparaison, en Juin 2020, nous avions recensé 41 deals dans la fintech / insurtech européenne, pour un montant total levé de €609m – même si ces chiffres sont évidemment à mettre en relation avec le contexte sanitaire.

Parmi les 91 deals du mois de juin, les dix plus grosses levées de fonds ont cumulé un peu plus de 3,1 milliards d’euros : c’est tout simplement gigantesque. Chacune des dix levées dépasse 100 millions d’euros, et trois d’entre elles sont supérieures à 600M$ (500 M€). En termes de secteurs, les deals sont répartis entre fintech des paiements (Mollie, Klarna, DNA Payments), l’Insurtech (Wefox et Bought by Many), la Banktech (Clearscore et 10x), le Wealth Management (Scalable Capital et Smart) et l’Investment Banking (Ledger). Enfin, on compte une majorité de deals anglais (5/10), deux deals allemands, un deal français, une levée de fonds suédoise et une hollandaise.

Sans plus tarder, quelles fintechs se cachent derrière les levées de fonds impressionnantes du mois de juin ?

https://s3-us-west-2.amazonaws.com/secure.notion-static.com/6f46de62-b722-48d7-8811-6893db53b410/Top_deals_Juin_Finance_Mag.png

Avec sa Série C de 665 M€, Trade Republic se valoriserait à plus de 5 milliards d’euros

Mené par Blackstone Growth, ce tour de table a rassemblé EQT Growth, General Atlantic, HMI Capital et Alkeon Capital. On relève également la présence de l’investisseur historique TCV, qui avait leadé la Série B de 90 M€. Grâce à cette nouvelle levée de fonds, la startup hollandaise Mollie se valoriserait désormais à 5,4 Mds€.

La fintech est un PSP (Payment Service Provider), c’est-à-dire qu’elle fournit une plateforme de paiement à des acteurs du e-commerce. Mollie fournit aujourd’hui sa solution à plus 120 000 commerçants de toute taille à travers l’Europe, et ce chaque mois. En 2020, cela représentait plus de 10 milliards d’euros de transactions.

Les fonds levés devraient permettre à Mollie de s’étendre sur de nouvelles géographies en Europe et ailleurs, ainsi qu’à élargir sa gamme de produits, afin de construire une offre de services supplémentaires à destination des PME.

L’allemande Wefox boucle un tour de table de 650 M$ et confirme sa position d’insurtech la mieux valorisée d’Europe

Créée en 2015, la startup offre une ligne de produits d’assurance auto, habitation et de responsabilité civile à travers un réseau d’intermédiaires. En décembre 2019, la startup communiquait sur une valorisation d’1,65 Mds$ ; aujourd’hui, après son tour de table mené par Target Global, sa valorisation post-money serait aurait presque doublé, atteignant les trois milliards de dollars.

Les fonds levés devraient financer l’expansion aux Etats-Unis et en Asie dans les deux prochaines années, tout en permettant de renforcer la présence de Wefox sur ses marchés historiques : Allemagne, Autriche, Suisse et Pologne. A noter : le développement sur le marché français ne constitue pas une priorité pour l’insurtech allemande.

L’acteur des cryptos Ledger lève 380 M$ et entre dans le club des licornes françaises

Ledger est une solution sécurisée qui permet aux investisseurs d’accéder sereinement au monde des crypto-actifs, en leur fournissant notamment des portefeuilles numériques destinés à stocker et gérer leurs cryptomonnaies.

La série C a été menée par 10T Holdings, avec le soutien des investisseurs historiques tels Cathay Innovation, Draper Esprit, Draper Associates, Draper Dragon, DCG, Korelya Capital et Wicklow Capital. De nouveaux investisseurs se sont joints à ce tour de table : Tekne Capital, Uphold Ventures, Felix Capital, Inherent, Financière Agache (qui appartient au Groupe Arnault), et iAngels.

La société dirigée par Pascal Gauthier revendique désormais une valorisation d’1,5 milliard de dollars – ce dernier visant à terme une valorisation de 100 milliards de dollars.

Félicitations à Klarna, Bought By Many, Clearscore, X10, Scalable Capital, Smart et DNA Payments pour leurs levées de fonds respectives !

Vous pouvez retrouver BlackFin Tech sur Linkedin, sur Medium et même directement recevoir le récapitulatif des levées de fonds par mail en vous inscrivant sur ce lien.


Suggestions d'articles