Les tokens non fongibles expliqués : Le début de la nouvelle Crypto Mania

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

La nouvelle crypto qui fait parler d’elle est le NFT, le token non fongible. La récente agitation autour de ce nouvel actif numérique passionnant s’est produite après que la forte hausse des prix du bitcoin et d’autres crypto-monnaies ait commencé à remplir les poches des investisseurs en crypto-monnaies. Bien que les NFT existent depuis une dizaine d’années, cette nouvelle hystérie semble prendre de l’ampleur et ne montre aucun signe de ralentissement.

Ces actifs numériques pourraient prendre de la vitesse, alimentés par des personnes à la recherche d’investissements alternatifs ou peut-être simplement d’un moyen de se vanter de leurs nouveaux achats.

Si vous êtes intrigué par cette nouvelle façon d’investir, lisez la suite !

Que sont les tokens non fongibles ?

Techniquement, un token non fongible est un actif cryptographique sur blockchain qui possède son propre code d’identification unique qui le différencie du reste des NFTs existants. Ce qui les différencie principalement du fonctionnement d’autres crypto-monnaies comme le bitcoin, c’est qu’ils sont “non fongibles”, ce qui signifie qu’ils ne peuvent pas être remplacés ou échangés à l’équivalence. Si ce concept semble encore vous échapper, laissez-moi le décomposer pour vous. Un jeton non fongible peut être considéré comme une carte à collectionner “unique en son genre”. Si vous échangez cette carte contre une autre, vous obtiendrez quelque chose de complètement différent !

Les NFT redéfinissent la valeur des objets distinctifs que nous possédons. Ces tokens peuvent être utilisés pour représenter n’importe quel objet unique, qu’il s’agisse d’œuvres d’art, d’objets de collection ou même de biens immobiliers, et peuvent même vous aider à gagner des millions grâce à la valeur qu’ils accumulent au fil du temps.

Comment fonctionnent les tokens non fongibles ?

Alors, comment faire en sorte que l’œuvre d’art numérique que vous avez créée il y a des mois vaille des millions en quelques jours ?

Pour vous aider à appréhender le fonctionnement de ce concept excentrique, allons à l’essentiel. Si un artiste souhaite vendre son œuvre, il doit “créer” ou plutôt “frapper” un NFT qui certifiera la propriété de l’œuvre créée. Ces NFT sont stockés sur un grand livre ouvert de la blockchain, ce qui permet de suivre la propriété, le nombre de copies et les prix de vente antérieurs. Grâce à la technologie blockchain qui protège l’identité des actifs originaux, la vente de faux est pratiquement impossible, contrairement à la situation tragique des contrefaçons que l’on observe dans le monde réel.

Actuellement, la plupart des NFT font partie de la blockchain Ethereum (erc721), mais il existe plusieurs autres blockchains qui peuvent également mettre en œuvre leurs propres versions de NFT. Certaines ont déjà commencé à les incorporer, comme TRON.

Quels objets déroutants pouvez-vous vous attendre à voir lors d’une vente aux enchères NFT ? Voici quelques exemples de tokens non fongibles :

  • L’immobilier virtuel : Oui, vous avez bien entendu, les terres numériques se vendent à des millions en tant que NFT. Decentraland – une plateforme blockchain basée sur l’ethereum qui permet aux utilisateurs de prendre part à un monde construit sur la réalité virtuelle – s’est récemment vendue pour un million de dollars !
  • Art numérique : Des illustrations numériques psychédéliques aux gifs de nyan cat – ils sont tous là pour monnayer les gros billets également.

Voici une jolie petite photo de CryptoKitty, qui vient d’être vendue pour 170 000 $..

Image : CryptoKitties.co

Si cela ne vous a pas convaincu, laissez-moi vous parler d’un autre fichier JPG créé par un artiste connu sous le nom de Beeple, qui a été vendu aux enchères en ligne par Christie’s pour 69,3 millions de dollars !

Il existe plusieurs autres œuvres d’art numérique qui font bouger les choses dans le monde du NFT, vous pouvez en découvrir quelques-unes ici.

“Everydays – The First 5000 Days”, un collage d’images que l’artiste Beeple a mis en ligne depuis 2007, est l’image qui s’est vendue pour 69 millions de dollars.

Image : Le New York Times

La mode en édition limitée : Une basket unique, en édition limitée, a été mise aux enchères rejoignant le domaine de la mode NFT new-age. Ces baskets hypercraftées pouvaient être utilisées physiquement dans la vie réelle et pouvaient également être détenues sous forme numérique comme un avatar, dans un monde virtuel…

Image : MetaGrail

Cartes à collectionner numériques : Comme au bon vieux temps, lorsque la possession d’une carte à collectionner physique de Pokemon vous donnait un sentiment de propriété supérieur, aujourd’hui, les cartes à collectionner numériques s’ajoutent à la longue liste des NFT que les gens se pressent pour acquérir. Sorare est un jeu d’échange de football fantastique où les NFT sous forme de cartes de joueurs réels peuvent être échangés pour gagner de l’argent.

Ce ne sont là que quelques exemples de cas d’utilisation possibles de tokens non fongibles. La décision de Jack Dorsey, PDG de Twitter, de vendre son tout premier tweet sous forme de NFT n’a fait que confirmer les possibilités infinies offertes par ce jeton numérique moderne. De nombreuses personnes se pressent pour acheter le précieux actif numérique de Jack, l’offre la plus élevée étant de 2,5 millions de dollars.

Les NFT sont-ils donc en passe de devenir l’avenir de la finance ?

L’arène exclusive des NFTs voit actuellement une nouvelle race d’investisseurs qui cherchent à acheter ces actifs numériques pour profiter de la valeur qu’ils accumulent au fil du temps, car leur valeur fluctue avec la demande. Les gens achètent, vendent et négocient ces NFT comme ils le feraient pour des actions sur le marché boursier. Mais les NFT peuvent-ils sortir de l’écosystème de l’investissement ? C’est possible, oui. Mais comme tout ce qui vit sur Internet, tout ne reste pas forcément en place. La bulle pourrait éclater. N’importe quelle blockchain peut s’effondrer et entraîner dans sa chute un grand nombre de NFT. Le piratage est une autre menace qui est également sur le radar. Mais tout ceci n’est que spéculation. Avec les cryptomonnaies qui ont récemment grimpé dans les classements, peut-être que les NFTs pourraient être le jeton moderne qui est là pour rester.

Où acheter votre cryptomonnaie ? 

Que vous choisissez d’investir dans des tokens non fongibles ou dans le Bitcoin, il est important de bien choisir sa plateforme d’achat. Cela vous évitera de vous faire arnaquer, car malheureusement, cela est déjà arrivé à certaines personnes. Voici donc quelques conseils pour acheter votre cryptomonnaie en toute sécurité. 
Si vous consultez ce site acheter-des-bitcoins.fr, vous verrez que vous avez 2 solutions pour acquérir votre cryptomonnaie, à savoir se rendre sur les plateformes ou trader le cours de la cryptomonnaie. 

En ce qui concerne les plateformes, il est important de s’intéresser à plusieurs choses :
– les commissions
– le choix dans les cryptomonnaies
– la sécurité de paiement

Sur les meilleurs sites, vous pourrez vous procurer plusieurs cryptomonnaies. En plus du Bitcoin, vous aurez aussi accès à Ethereum, Ripple, Litecoin, … Pour les moyens de paiements, vous aurez évidemment la carte bancaire, mais l’idéal est également de pouvoir utiliser votre compte PayPal ou de faire un virement, car vous aurez des frais supplémentaires si vous utilisez votre carte bancaire. Certains vous proposeront en plus, les portefeuilles en ligne Skrill ou encore Neteller. 

Pour être pleinement rassuré, nous vous conseillons de rechercher des accréditations, comme la FCA (Financial Conduct Authority), la CySec (Securities and Exchange Commission de Chypre) ou encore l’ASIC (Application Specific Integrated Circuit). Toujours pour une question de sécurité, préférez une plateforme qui propose une authentification 2FA, qui signifie 2 Facteurs. Vous devrez ainsi renseigner un mot de passe qui sera généré à chaque achat et qui vous sera envoyé par SMS. Enfin, pour stocker votre cryptomonnaie, nous vous conseillons d’investir dans un hardware wallet, qui prend l’apparence d’une clé USB, et donc tout sera hors ligne. 

En suivant tous les conseils que nous venons de vous donner, vous devriez acheter et vendre vos cryptomonnaies en toute sécurité. 

Contenu sponsorisé

Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn