Stripe est maintenant la startup la mieux valorisée d’Amérique.

  • Avec un tour de financement de 600 millions de dollars pour une valorisation de 95 milliards de dollars, Stripe s’est hissé au sommet de la ligue des Licornes américaines.
  • Le tour de financement est mené par Sequoia Capital, Fidelity et d’autres acteurs clés.
  • Stripe utilisera les capitaux nouvellement levés pour investir dans son expansion européenne.

Stripe est désormais valorisé à 95 milliards de dollars

Dimanche 14 mars 2021, Stripe annonçait une levée de fonds de 600 millions de dollars auprès d’Allianz X, Axa, Baillie Gifford, Fidelity Management & Research Company, Sequoia Capital et la National Treasury Management Agency (NTMA) d’Irlande.

Cela signifie que la société est désormais évaluée à 95 milliards de dollars et qu’elle est officiellement devenue la startup la mieux valorisée des États-Unis.

Avec son double siège à San Francisco et à Dublin, Stripe opère dans 42 pays, dont 31 en Europe, où le potentiel de croissance est énorme dans le segment des PME et des technologies.

C’est pourquoi Stripe utilise les 600 millions de dollars de capitaux nouvellement levés pour s’étendre en Europe et acquérir davantage de parts de marché. « Nous investissons beaucoup plus en Europe cette année, en particulier en Irlande », a déclaré John Collison, président et cofondateur de Stripe. « Que ce soit dans la fintech, la mobilité, le commerce de détail ou le SaaS, l’opportunité de croissance pour l’économie numérique européenne est immense. »

Stripe domine le segment des entreprises

« La plupart des gens sous-estiment l’échelle mondiale de Stripe et sa capacité de premier plan à servir les entreprises clientes les plus complexes », a déclaré Timothy Chiodo Head of Payments and Fintech Research chez Crédit Suisse. « L’échelle mondiale et la portée du marché de Stripe continuent de s’étendre et ils sont désormais un leader (et gagnent des parts significatives) dans le segment des entreprises. »

« En 2021, nous allons doubler nos capacités d’entreprise, en particulier nos équipes de réussite client, pour aider encore plus de grandes entreprises comme Twilio ou Zapier à augmenter considérablement leurs revenus », a déclaré Mike Clayville, Chief Revenue Officer de Stripe. « Nous allons également investir dans notre expansion mondiale pour aider des entreprises telles que Glofox ou MATCHESFASHION à accroître leur opportunité de marché. Et grâce à des partenariats avec des solutions d’entreprise telles que Salesforce Commerce Cloud, nous ferons en sorte qu’il soit encore plus facile pour les grandes multinationales du monde entier de passer à Stripe. »

En 2021, Stripe continuera à développer son réseau mondial de paiements et de trésorerie, en élargissant encore sa configuration de programmes et d’administrations pour aider les entreprises à augmenter leurs ventes. Stripe sera accessible à un plus grand nombre d’entreprises et de commerces au Brésil, en Inde, en Indonésie, en Thaïlande et dans les Émirats arabes unis.

Seuls 14 % des échanges commerciaux se font en ligne aujourd’hui, bien que l’économie mondiale accélère sa transition vers le commerce en ligne en 2020. L’objectif central de Stripe est de développer le PIB du web, en simplifiant la tâche des équipes en herbe qui souhaitent développer leur activité.


Suggestions d'articles