L’âge moyen des fondateurs de Fintech est de 40 ans (étude Finance Innovation, octobre 2018). Ils sont aussi connus pour être des serial-entrepreneurs ou des anciens responsables des grandes structures de la finance. Mais certains ne font pas comme tout le monde. Eux, âgés d’une petite vingtaine d’années, ont décidé de ne pas attendre la fin de leurs études pour se lancer et créer leur propre Fintech

Jeremy-Neyrou-icare-technology-CEO

JEREMY NEYROU

CEO et Président d’Icare Technology

Jérémy Neyrou a toujours eu envie de changer la société. Et c’est à 18 ans que lui vient l’idée d’une bague à « tout faire » : ouvrir sa voiture, rentrer chez soi et même payer ses achats. Son projet fini par aboutir et il fonde Icare Technology. Puis il s’envole pour le CES de Las Vegas. L’innovation ne passe pas inaperçue et Icare Technology fait sa première levée de fonds de 100 k€. Quelques mois plus tard, une autre de 2,5 M€. Jérémy qui n’a que 27 ans, à la tête d’une société de 30 salariés et dépositaire de 23 brevets, espère une prochaine levée de 5 M€. 

JOAN-BURKOVIC-CEO-Bankin

JOAN BURKOVIC

Cofondateur et CEO de Bankin’

2011, Joan Burkovic et Robin Dauzon, deux étudiants sur les bancs de l’Essec, sont toujours à découvert malgré leur fastidieux tableau Excel. La solution, une application reliée à la banque et qui gère les dépenses. Bankin’ vient de naître. C’est en 2012 , que les deux amis obtiennent une première levée de fonds de 400 k€ auprès de business angels. En 2015, le capital augmente de 1 M€ auprès de Génération NewTech, puis en 2018 de 7 M€

auprès d’Omnes Capital, CommerzVentures. Ces derniers investissements serviront pour une moitié à la R&D et aux ressources humaines. L’autre moitié, elle sera dédiée au développement à l’international.

Pierre-Rinaldi-CEO-SesaMm

PIERRE RINALDI

Cofondateur et CEO de SesaMm

Après des études dans une Grande École de Commerce, Pierre Rinaldi se passionne pour la Bourse. En 2e année de LESSAC, il devient assistant gérant au sein d’une salle des marchés. Il rencontre Sylvain Forte et Florian Aubry, ingénieurs. À eux trois, ils créent SESAMm, une entreprise innovante d’informatique financière en 2014. Dès novembre

2015, ils lèvent 1 M€ qui leur permet de recruter leurs premiers collaborateurs et d’ouvrir des bureaux à Paris puis au Luxembourg. Mais c’est en février 2018 que tout s’accélère avec une nouvelle levée de fonds de 2,6 M€. Nouvel objectif débloqué : l’international avec une

filiale à New York en 2019.

Owen-simonin-CEO-Just-Mining

OWEN SIMONIN

CEO de Just-Mining et influenceur blockchain

Owen Simonin, âgé alors de 18 ans, qui fait des études de commerce et finance à l’EDHEC Business School, s’intéresse à l’univers des cryptomonnaies. Il conseille à sa communauté Youtube d’investir dans éthereum et c’est un succès. En 2017, il crée alors Just-Mining, un site qui propose un moyen simple et efficace pour investir dans la cryptomonnaie. N’arrivant pas à se faire financer via les moyens classiques, il se tourne à nouveau vers ses abonnés. Deux semaines plus tard, il réunit 75 k€. En 2018, la startup annonce un chiffre d’affaires de 2 M€.

Article originellement publié dans le premier numéro du magazine Finance mag, à retrouver en version numérique.