Les levées de fonds fintech du mois de novembre

BlackFin Tech est un fonds d’investissement doté de 180 M€ qui investit dans la fintech, l’insurtech et la regtech en Europe. Chaque mois, un membre de l’équipe d’investissement décrypte les plus belles levées de fonds du secteur.

Après le mois creux qu’était octobre, novembre marque un retour à un niveau d’investissement soutenu pour les fintechs européennes. Pas moins de 38 opérations le mois dernier, pour un total de 384 M€. Un montant nettement en hausse par rapport à la même période l’an dernier : 35 deals en novembre 2019, pour un total de 240,5 M€. Si l’on rapporte ce montant au nombre de deals, on s’aperçoit que le montant moyen des deals a augmenté de 3 M€ entre 2019 et 2020, passant de 7 à 10 M€.

Scrutons maintenant les 10 plus belles levées de fonds, qui totalisent à elles seules plus de 300 M€. Ce top 10 est trusté par les fintech des paiements (3 au total, dont deux figurent dans le trio de tête) et les banktech (au nombre de 4). En termes de géographie, on trouve 2 fintechs italiennes en haut du classement, 2 banktechs allemandes et une fintech espagnole. Les fintechs anglaises sont comme à leur habitude surreprésentées parmi les dix plus grosses opérations, avec 5 deals sur 10.

En tête du classement de novembre, la fintech italienne Satispay boucle une Series C de 68 M€

Créé en 2013 en Italie, Satispay est l’acteur national de référence des solutions de paiement mobile en peer-to-peer et en boutique. Sur les dix premiers mois de 2020, la fintech a processé 21,5 millions de transactions pour un montant de 400 M€ en volume, ce qui représente une augmentation de 78% par rapport à l’an dernier.

Pendant la pandémie, Satispay a donc connu une croissance soutenue, avec 450 000 nouveaux utilisateurs et 35 000 nouveaux marchands affiliés.

Parmi les fonds participant au tour : Square, Tencent, LGT Lightstone et TIM Ventures. L’augmentation de capital devrait permettre d’élargir la taille de l’équipe commerciale au Luxembourg. Ce tour de table s’est accompagné d’une transaction additionnelle de 25 M€ en secondaire.

La néobanque berlinoise Vivid Money lève 15,4 M€ en Series A

Créée en 2019 à Berlin, la startup a utilisé Solarisbank pour développer son application bancaire, et n’a commencé à accepter des clients qu’en juin de cette année. Comme de nombreuses néobanques, elle propose à ses utilisateurs un compte courant et une carte de crédit en métal pouvant être contrôlée via l’app. En plus, Vivid Money offre la possibilité de récupérer du cashback et permettra bientôt d’investir directement depuis l’app.

2 options pour les utilisateurs : souscrire à l’offre de base, gratuite, ou payer 9,90€ par mois pour accéder aux fonctionnalités de cashback, augmenter son nombre de retraits et profiter d’une carte de crédit virtuelle. Pour le moment, l’application n’est accessible qu’en Allemagne, mais la startup prévoit de se développer sur d’autres marchés grâce aux fonds levés.

La Series A a été menée par Ribbit Capital, et a porté la valorisation de Vivid Money à 100 M€.

L’insurtech Marshmallow boucle une Series A de 30 M$ et voit sa valorisation atteindre 300 M$

Créée à Londres en 2017 par deux frères jumeaux, l’insurtech avait à l’origine pour mission de proposer une assurance voiture spécifiquement adressée aux expatriés et aux immigrés. Pour ce faire, la startup a développé un algorithme qui calcule les primes en prenant en compte les données globales et non nationales des clients – ce qui permet de diminuer sensiblement les primes d’assurance.

Entre temps, Marshmallow a élargi sa base client aux 21-50 ans, ainsi qu’aux personnes à faibles revenus et au credit scoring désavantageux. Les investisseurs de ce tour ne sont pas publics, mais l’on sait que les historiques (Passion Capital et Investec) ont remis au pot. L’insurtech se servira des fonds pour étendre son business du point de vue géographique et du point de vue des produits proposés.

Félicitations à Railsbank, Paddle, AideXa, Primer, Bitwala, Clarity et Mind Foundry pour leurs levées de fonds respectives !

Vous pouvez retrouver BlackFin Tech sur Linkedin, sur Medium et même directement recevoir le récapitulatif des levées de fonds par mail en vous inscrivant sur ce lien.


Suggestions d'articles