Livret transition territoire de la Caisse d’Épargne : Ce qu’il faut savoir

Thomas Duchassin
Partager

La Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes a lancé il y a quelques semaines, son nouveau produit d’épargne “green”, baptisé le Livret Transition Territoire. Mais concrètement, quel est le mode de fonctionnement de ce livret ?

Le 11 avril dernier s’est tenu au Palais des congrès de Bordeaux, la deuxième édition de Résolution, un salon dédié aux solutions RSE (responsabilité sociétale des entreprises). Organisé par le groupe Sud Ouest et Placeco, le salon avait comme thématique principale, la contribution au territoire. Parmi les professionnels qui étaient présents lors de cet événement, la Caisse d’Épargne Aquitaine Poitou-Charentes s’est distinguée. En effet, la CEAPC avait annoncé en avant-première son nouveau produit d’épargne, le Livret Transition Territoire (LTT). Lors de cette présentation, Déborah Cherruault, directrice du développement Banque de Développement Régional, avait déclaré : “C’est un produit unique sur la région, qui permet de mobiliser l’ensemble des citoyens et acteurs à but non-lucratif, donc notamment toutes les associations, pour flécher leur épargne et ainsi accompagner les sujets de transition auprès de l’ensemble des acteurs économiques de la Nouvelle-Aquitaine”.

La région Nouvelle-Aquitaine a tenu à apporter son soutien à l’initiative du LTT : “L’accès des entreprises à des financements les aidant à accélérer leurs transitions environnementales et sociales est un enjeu majeur pour la Région Nouvelle-Aquitaine. Cela passe par ce type de produit d’épargne vertueux, proposé au grand public, et des circuits courts. Ainsi, chaque euro épargné est investi dans les entreprises du territoire et donne du sens à l’épargne des néo-aquitains. Cela s’inscrit pleinement en cohérence avec le schéma régional de développement économique de la Région Nouvelle-Aquitaine et Néo Terra, notre feuille de route dédiée à la transition énergétique.”

Comment fonctionne le LTT ?

Ce Livret Transition Territoire est un produit d’épargne destiné à tout le monde. Le seuil minimal pour investir dans ce livret est situé à 10€ et le plafond maximal est atteint à 30 000€. Pour le moment et jusqu’au 31 juillet 2024, le taux de rémunération est fixé à 3%. Puis dès le 1er août, le taux de rémunération sera fixé à 1%. L’objectif principal de l’ouverture du Livret Transition Territoire est de financer des projets utiles à la transition énergétique et des projets dits verts. Comme par exemple, pour financer des projets de panneaux photovoltaïques, de construction d’éoliennes, des constructions de logements sociaux. Et surtout, dès 2025, les épargnants vont pouvoir échanger avec des porteurs de projets afin de vraiment comprendre où et quand leur investissement sera réalisé.

Ce plan d’épargne s’inscrit dans une volonté des banques françaises à essayer de moins financer les projets utilisant des énergies fossiles. Une urgence vitale, quand on sait que selon le rapport Banking on climate chaos, publié le lundi 13 mai 2024, les banques françaises ont octroyé pas moins de 67 milliards de dollars (62 Mds €) à l’expansion des énergies fossiles entre 2021 et 2023. Et lorsqu’on sait que chaque projet lié aux énergies fossiles aggrave le dérèglement climatique, il semble impératif de mettre en place de nouvelles manières d’investir, au risque de ne pas être en mesure de limiter ce dérèglement dans des proportions raisonnables.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter, pour ne rien rater des grandes tendances et des transformations du secteur !