Avec ses 32 millions d’utilisateurs et ses 2,4 milliards de transactions, la startup nigérienne Interswitch pourrait bientôt entrer dans le monde très fermé des licornes. Devenue la référence du paiement électronique en Afrique, elle entend poursuivre son implantation sur le continent et bénéficier du potentiel de son vaste marché : 1,2 milliard d’habitants, un taux d’équipement de smartphones en constante augmentation, une consommation également en croissance…

L’Afrique aussi aura bientôt sa Licorne. Interswitch, startup créée en 2002 et basée à Lagos au Niger a bâti sa réussite sur le paiement électronique et les transactions financières. Aujourd’hui, la startup compte 32 millions de consommateurs, a enregistré 2,4 milliards de dollars de transaction et est devenue la plateforme de référence pour les transactions bancaires des entreprises et des administrations du pays. Plus récemment, elle s’est lancée dans l’AssurTech, tout en développant des solutions de sécurité des paiements.

 

Outre le Niger (175 millions d’habitants), Interswitch est présente au Kenya et en Ouganda. L’entreprise entend poursuivre son implantation en Afrique et tirer parti de son potentiel de développement : la pénétration des smartphones est en hausse et les prévisions de consommation tirées par une démographie très dynamique n’ont jamais été aussi hautes. Avec de telles perspectives, rien d’étonnant à ce que cette startup prétende au statut de Licorne.

Un pied à la City

Aussi pour financer sa croissance, le fondateur de l’entreprise Mitchell Elegbe envisage une entrée en bourse au London Stock Exchange. Avec cette IPO (avec une valorisation estimée à 1 milliard de dollars), il souhaite élargir son portefeuille d’actionnaires et offrir une sortie au fonds d’investissement britannique Helios Investment Partners, son unique actionnaire. Homme d’affaires réputé, Mitchell Elegbe n’a jamais caché ses ambitions de développement à l’international. Londres serait une façon pour lui de mettre un pied à la City. L’entrepreneur n’exclut pas non plus une vente. Il fait aujourd’hui partie des hommes les plus influents du Nigéria et d’Afrique.

Abonnez-vous
au magazine !

Recevez chaque trimestre 68 pages de contenus d’acculturation de la finance et de l’innovation, organisées en 5 grandes rubriques :

  • Actualités
  • Analyses
  • Des dossiers spéciaux
  • Des tribunes
  • Des grandes interviews
  • À la découverte des écosystèmes régionaux

Offre flash 50 € / an

Au lieu de 56 € / an

*Offre valable jusqu'au 30 Octobre

Je m'abonne