Interview OFF avec Olivier Debeugny, Lingua Custodia

Chaque semaine, nous vous proposons une interview un peu décalée des personnalités qui font la finance ! Aujourd'hui, c'est Olivier Debeugny qui passe à la casserole...

Finance mag est là pour faire le lien entre vous et mettre en avant les personnalités qui composent le secteur de la finance et de l’innovation. Parce qu’il y a toujours une personne derrière la mission… Finance Mag joue l’indiscrétion en vous proposant un nouveau format : L’interview OFF.

L’interview OFF se poursuit avec, Olivier Debeugny CEO de Lingua Custodia, l’intelligence artificielle qui traduit vos documents financiers !

La dernière application mobile que vous avez utilisé aujourd’hui ?

Slack

Quelle autre carrière auriez-vous pu faire ?

Avocat

Comment vous déplacez vous pour venir au travail ?

50% à pied et 50% en transport en commun

Les indispensables qu’on trouvera toujours sur votre bureau ?

Un bon vieux cahier et un bic

D’ailleurs, plutôt bureau fixe ou plutôt travail en mode coworking ?

Remote working et bureau fixe

Pour vous la pause déjeuner c’est plutôt plateau repas devant l’ordi ou restaurant ?

C’est plutôt le déjeuner en équipe

Quel est votre côté le plus innovant ?

Toujours étudier/essayer le nouveau gadget qui sort

Votre particularité la plus « old school » ?

J’ai le tutoiement difficile

Votre devise au travail ?

Mon centre cède, ma droite recule, situation excellente, j’attaque…(Ferdinand Foch)

Plutôt Facebook, Twitter, Instagram ou Linkedin ?

Linkedin à 100% depuis 2004

Votre personnage historique préféré ?

Clémenceau

Votre série ou film culte ?

Silicon Valley

Une chanson à mettre dans les oreilles avant un gros rendez-vous clients pour se donner force et courage ?

You spin me round (like a record) de Dead Or Alive

Votre moyen de décompresser après le travail ?

Regarder un film en famille

Complétez ces phrases :

« La finance c’est un formidable champs d’innovation »

« Mes collaborateurs disent de moi que je fais attention aux dépenses (i.e je suis radin !)»

« Si on veut capter mon attention on doit arriver avec une idée de business»

Enfin, nommez la prochaine personne qui passera à la casserole de l’interview OFF :

Nicolas Fournier de Sequantis


Suggestions d'articles