Les perspectives fintech 2020 selon notre partenaire La Place

Contenu Sponsorisé

Tous les mois, Marion Nibourel, manager de La Place, prend la parole pour partager sa vision et celle de La Place. Après avoir parlé du fait de former les jeunes à la finance de demain, elle évoque maintenant les perspectives 2020 pour l’écosystème fintech et vous fait ses voeux.

Chers adhérents, lecteurs et partenaires,

Toute l’équipe de La Place Fintech vous souhaite une bonne année 2020  et vous présente ses meilleurs vœux !

Ce que nous 2019 nous a apporté

Quand on regarde 2019, la barre semble déjà bien haute. L’innovation tricolore dans le secteur financier a toujours autant le vent en poupe : 625 millions d’euros levés, une belle reprise de l’activité des fusions-acquisitions, l’essor de l’assurtech où les créations d’entreprises augmentent de 40%… quelle année !

2020 l’année du succès ?

Pour 2020, on peut, il faut, vous souhaiter toujours plus de succès : dépasser le milliard de levées de fonds, partir à la conquête des marchés internationaux, signer des partenariats qui écrivent l’histoire… J’espère aussi voir les premières pépites du secteur faire leur entrée en Bourse ! 

Les murs autour des données des clients en silo dans les services financiers tombent, et cela change clairement les règles du jeu en termes de concurrence. De quoi faire face à un contexte géopolitique international tendu, où de nouveaux mastodontes corporate et numériques se disputent l’hégémonie économique.

Quel enjeux pour les fintechs ?

Dans la décennie à venir, les enjeux dans le secteur de la finance et de l’assurance sont immenses. Ils dépassent les KPI’s de croissance : les acteurs financiers et fintech français doivent se démarquer pour continuer à exister. Leurs spécificités se trouvernt au-delà des enjeux économiques qui permettront la survie et la croissance de nombreux groupes.

En 2020, il ne s’agira donc plus seulement d’innover pour innover, d’utiliser la blockchain pour faire joli sur un powerpoint, et de courir après des investisseurs, sans vérifier que le service que l’on développe correspond à un usage bénéfique et que l’innovation est vraiment utile. 

Entreprendre pour innover et améliorer la vie des gens !

Non, en 2020, il s’agira d’innover pour améliorer la vie des gens, et le faire avec amour et humanité, en ligne avec des tendances sociales et sociétales de plus en plus prégnantes. 

Ce qui compte lorsque l’on entreprend, et ce qui reste même après l‘aventure professionnelle, c’est pourquoi on le fait, et comment.  Le service rendu à ses clients, mais aussi le temps passé avec ses associés et collègues à repenser le monde, et surtout rentrer le soir pour attraper le sourire de son enfant. C’est pour lui que l’on change le monde, après tout !

Voici donc que pour 2020, chers adhérents, lecteurs, et partenaires, je vous souhaite avant tout de trouver le meilleur impact au sein de l’écosystème. Fintech for good ! Puissions-nous, à la fin de l’an prochain et de la décennie tout entière, être réellement fiers de ce que nous avons fait.

Au sein de l’écosystème, derrière les milliers de start-up, il y a avant tout des êtres humains. C’est pourquoi je vous souhaite de savoir rester résolument humains dans toutes vos actions, projets, et innovations. Les valeurs humaines partagées au quotidien avec vous et l’équipe de la Place formeront nos meilleurs atouts pour continuer à servir au mieux les intérêts de l’écosystème Finance !

Love & Creation

Visage amoureux noir

Suggestions d'articles