Six mois pour adapter nos stratégies de formation au monde post-Covid : le pourquoi

Ces derniers mois, la pandémie a fortement accélérée la transformation digitale de nos industries et plus particulièrement celle de la finance. La vitesse à laquelle les choses se sont déroulées et les compétences devenues inappropriées des millions de professionnels nous l’ont démontré : s’adapter à notre monde digital est plus essentiel que jamais. Il est de notre rôle au Centre for Finance, Technology and Entrepreneurship (CFTE) d’aider les personnes et les entreprises à continuer à avancer en renforçant leurs compétences.

Dans le même temps que la digitalisation progresse, la crise sanitaire se transforme en une crise sociale avec un taux de chômage croissant. Le risque est bien là : celui de voir une grande partie de la population se retrouver sans emploi, avec des compétences qui ne sont plus celles recherchées, les empêchant ainsi de retrouver le chemin du travail.

Alors comment prendre part à la reconstruction de notre force de travail post-pandémique ?

Au CFTE, nous croyons en une approche collective tripartite, bénéfique à la société :

  • La Nation : les gouvernements et les régulateurs.
  • Les employeurs : les institutions financières et les entreprises du même secteur.
  • Les professionnels : les employés et chercheurs d’emploi.

Depuis les débuts du CFTE en 2017, nous travaillons avec des experts sur ces trois niveaux d’approche. Nous avons ainsi permis à plus de 60 000 professionnels de grandes institutions, d’entreprises financières mais aussi de gouvernements, de se former en continue et de développer de nouvelles compétences. Après avoir acquis les qualifications nécessaires, nous avons vu nos Alumni rapidement progresser dans leur carrière. Comme par exemple le Responsable Innovation du Crédit Agricole France qui a suivi deux de nos formations “AI in Finance” et “Fintech Foundation”, lui apportant une meilleure compréhension des enjeux technologiques.

Il n’est plus question du POURQUOI, mais du COMMENT requalifier.

Au CFTE, nous nous sommes exprimés à de nombreuses reprises sur l’importance de requalifier (“reskilling”) et de former en continue (“upskilling”) ses collaborateurs pour répondre aux nouvelles réalités. Mais nos convictions et nos discours ne datent pas de la pandémie de Covid-19 : bien avant, nous évoquions déjà la liste sans fin des avantages de ces pratiques de formation.

Aujourd’hui, avec la crise du coronavirus à son niveau le plus élevé, il n’est plus question du pourquoi – les faits parlent d’eux-mêmes – mais du comment reconvertir et faire progresser encore et encore.

Si vous vous posez toujours la question du “Pourquoi”, laissez-moi vous démontrer qu’il est d’abord nécessaire de penser au “Comment”. Une étude conduite par McKinsey en février 2020 a dévoilé que presque 50% des salariés souffraient d’un manque de compétences. Quant au reste des collaborateurs interrogés, le tableau n’est pas plus joyeux : ils s’attendent à manquer des compétences adéquates dans les 3 à 6 années à venir. En février dernier, nous étions à moins d’un mois de la déferlante du virus, mettant des milliards de collaborateurs face à des impératifs de digitalisation. Pouvez-vous alors imaginer ce qu’aurait révélé l’étude si elle avait été réalisée un mois après ?

Source: McKinsey, 2020

La crise actuelle du Covid-19 a complètement transformé le paysage de la formation. Nous faisons désormais l’expérience du travail à la maison – une pratique sans précédent et inconcevable il y a de cela 6 mois – et nous digitalisons nos business en un temps record. Le besoin de comprendre le digital s’impose à nous. A lui, s’ajoutent les indispensables besoins de requalifier et renforcer les compétences de nos collaborateurs.

Dans le secteur dans lequel nous oeuvrons, il n’existe pas meilleur indicateur que celui de la data. Selon le classement 2020 “Global Skill Index” réalisé par Coursera – qui a interrogé 38 millions de participants -, l’industrie financière est loin d’être en tête des secteurs les mieux préparés à affronter la révolution digitale. Pour un secteur radicalement bouleversé par la technologie, on ne peut que noter l’écart énorme qui se forme entre, d’un côté, les compétences et la connaissance actuelle sur les sujets financiers et, d’un autre côté, le savoir technologique et la science des données. Le fossé qui se creuse et les manques pointés du doigt par ce classement sont alarmants.
https://lh3.googleusercontent.com/I66SI2BG0FxxMy2xKEWMntQZLPVtHHSOYvN7Nk2nIWMrkq5itXu-x2n1qf-ivV-R6w662o1eZjJvgTnHFptX2dJWsf4BIyGaNExX91GvJ99bFcPvNymNduj8Vhr0UBgUvBtJzEfy

Source: Coursera Global Skills Index

Il n’y a plus de doute : l’investissement humain est désormais le meilleur investissement que l’on puisse faire. 

Comment se former, se reformer, et se mettre à jour dans l’univers de la nouvelle finance. Nous venons d’évoquer le pourquoi. Mais la question qui reste à se poser : Comment. 

Zoom sur le CFTE :

CFTE est une plate-forme d’éducation globale dont la mission est de fournir aux professionnels en finance les outils nécessaires pour combler l’écart entre la finance, la technologie et l’innovation dans l’ère digitale. CFTE répond aux besoins des individuels et des organisations du secteur financier pour les doter des outils nécessaires pour comprendre et tirer parti des dernières transformations en cours dans le domaine de la finance. 

La plate-forme est soutenue par les meilleurs esprits du secteur: des CEO internationaux, ainsi que les grandes institutions financières aux entrepreneurs, investisseurs, régulateurs et universités du monde entier. CFTE, essaye toujours de répondre à cette question: en tant que professionnel en finance, que dois-je apprendre pour que ma carrière soit à l’épreuve du temps? 

Ainsi, CFTE adopte une approche axée sur les personnes en créant des programmes en ligne spécifiques et attrayants pour former et transformer à la fois les professionnels et les organisations à travers le monde.


Suggestions d'articles